Rechercher

Tarawih à la maison ? - Enquête sur les Tarawih

Pourquoi une enquête ?

Nous constatons depuis un certain nombre d'années, qu'énormément de vidéos ont été effectués sur le sujet, à savoir sur la question des Tarawih, mais que réellement, très peu sont convaincantes.


En effet, pour la majorité des prédicateurs que nous retrouvons sur le net, propagent cette théorie mensongère qui a été forgé par un certain courant de pensée, notamment forgée par Ibn Taymiyya, mais aussi Ibn Baz, Albani et autres. Cette théorie est connue, nous allons l'évoquer, incha Allah.


Cette théorie est complètement mensongère et a été purement inventée. Tous les éléments qu'ils ont pris, ont été corrompus, et tous les éléments sur ce sujet qui sont vrais, ont été de la même manière corrompus.


Dans l'histoire des Tarawih, il y a deux catégories de savants :

  1. La catégorie des grands savants, comme l'Imam Malik, l'Imam Chafi'i et autres, qui se sont uniquement contentés de donner une position, sans rentrer dans un quelconque développement, sans amener une théorie ou quelques explications que ce soit. Sans avoir le besoin de pouvoir répondre à un questionnement à la prière de Tarawih.

  2. La catégorie d'autres savants qui sont venus, et qui pour X ou Y raisons, ont eu le sentiment de devoir mettre sur pied une théorie. Et lorsqu'ils ont mis sur pied cette théorie, il a fallu répondre aux éléments historiques, théologiques liés aux Tarawih. Ils ont par cela, travestis les éléments. Ils ont déformés intégralement les éléments afin de pouvoir faire tenir leur théorie, sinon ils ne pouvaient pas la faire tenir.

Ainsi, cette seconde catégorie a mis sur pied une théorie, qui en conclusion, est à l'opposé de la vérité. Nous allons ainsi vous faire la démonstration de toutes ces déformations, afin d'arriver au point propice de la vérité, sur la question des Tarawih.


Malheureusement, pour la majorité des imams des mosquées, des prédicateurs sur Youtube et autres consors du net, évoquent constamment ce sujet en reprenant de A à Z, la théorie mise sur pied par ce courant de pensée. Ils n'ont par cela, aucunement repris les éléments de manière neutre et impartiale, afin de savoir si cette théorie est réellement fondée. 95% répètent bêtement cette théorie de par ce qu'on leur a dit, ou ce qu'ils ont lu, et vont même, jusqu'à mentir de manière effrontée par divers moyens.



Quelle est l'histoire des Tarawih ? Et d'où provient ce mot ? Et pourquoi ce mot ?







L'histoire des Tarawih est très simple. L'histoire a été compliquée, parce qu'ils l'ont compliquée. Et ils l'ont compliquée en faisant tenir leur théorie, notamment face à des critiques.


L'histoire des Tarawih est très simple :

Le Prophète,3-4-5 ans avant sa mort, se trouve dans sa mosquée, plus particulièrement celle de Médine. Il est en train de prier, comme il le fait à son habitude et notamment, la nuit. Cette situation se situe pendant le mois du Ramadan, et il est tout seul. Il prie.


Un Certain nombre de compagnons le voyant, viennent prier derrière lui, plus particulièrement en imitant sa prière, et cela pendant 3 ou 4 nuits. Ils se regroupèrent au point où la mosquée fut comble.


Le Prophète, la troisième ou quatrième nuit, ne sortit pas de chez lui. Ainsi, certains compagnons élevèrent la voix, d'autres toussèrent pour se faire entendre et jetèrent des cailloux sur la demeure du Prophète.


Le Prophète sortit en colère et finit par ses propos :

"Ô gens, priez dans vos demeures, car la meilleure des prières est celle faite chez soi, sauf pour ce qui est des prières obligatoires".

Ainsi, le Prophète leur ordonne d'aller prier chez eux. Il leur donne la raison de ce pourquoi ils doivent prier dans leur demeure, à savoir que la prière que nous faisons chez nous, est meilleure que celle Prescrite (Maktoubat).


Ceci est validé par 100% des savants. Il ne s'agit pas de mettre en place une théorie, parce que je n'évoque pas tous les éléments ou autres.


À partir de ce moment là, l'histoire se finit. Les compagnons obéissent au Prophète. Ils prient chez eux.


L'année d'après et ainsi de suite, jusqu'à sa mort, le Prophète prie chez lui, la nuit, en dehors et pendant le mois du Ramadan. Et les compagnons, prient chez eux en respectant l'ordre du Prophète.


Vient au pouvoir Abu Bakr (Radhi Allah Anhu). Son Califat dure deux ans, deux ans et demi environ. Pas de Tarawih : cela n'existe pas durant son Califat.


Après la mort d'Abu Bakr (Radhi Allah Anhu), vient le Califat de Omar ibn al-Khattab qui dure une dizaine d'année. Ainsi, ce n'est qu'au début de son califat, que Omar ibn al-Khattab introduit les Tarawih.


Comment lui est venue l'idée d'introduire les Tarawih ? Non pas par inspiration divine, puisqu'il n'est pas prophète, non pas par décret Prophétique parce que le Prophète n'a pas laissé de décret, non pas par pouvoir prophétique, parce qu'il n'est pas prophète.


Mais, il l'introduit, puisqu'une nuit, passant devant une mosquée, Omar ibn al-Khattab voit des gens priaient des prières surérogatoires dans la mosquée, de manière individuelle ou par groupes dispersés - comme nous le verrons. Lui vient une idée, comme il pourrait nous venir des idées à nous : puisque les compagnons voulaient prier, Omar ibn al-Khattab va les rassembler derrière un seul Imam, à savoir Obayy ibn Ka'b, et va les faire prier derrière ce dernier.


Omar ibn al-Khattab vient de faire exactement le contraire, de ce que le Prophète a fait faire aux compagnons :

  • Lorsque les compagnons veulent prier avec le Prophète, le Prophète leur ordonne de prier chez eux, et il les renvoie prier chez eux. Il les disperse.

  • Lorsque Omar ibn al-Khattab voit des gens prier dans la mosquée, il les rassemble sous la direction d'un seul lecteur.


Depuis ce jour-là, il y a cette prière de Tarawih. Ainsi, la pratique des Tarawih vient de ce moment-là. Et le terme Tarawih vient de ce moment là.


En effet, le terme Tarawih ne vient pas du Prophète. Vous ne trouverez jamais de la bouche du Prophète, ce mot là.


Voilà, l'histoire des Tarawih. Elle est tout aussi simple que cela. Elle aurait dû rester aussi simple, à savoir que le Prophète a dit : "Priez dans vos demeures" et que les compagnons ont suivi l'ordre du Prophète.


Or, Omar ibn al-Khattab a fait ce qu'il a fait, au point d'écrire à toutes les cités musulmanes de l'époque, en envoyant des missives, pour ordonner aux gens d'accomplir la prière dite de Tarawih. Et les gens ont exécuté l'ordre de Omar ibn al-Khattab.


Intervenant : Partant de ce principe, Pourquoi les compagnons qui ont entendu cette parole du Prophète et qui aurait compris comme toi, c'est-à-dire que c'est une interdiction, ne sont-ils pas intervenu pour dire à Omar qu'il s'était trompé ?


Il y a eu des interventions des compagnons. En effet, nous apprenons à travers ce que l'on va voir, notamment le livre de Chatibi – Al-Mouwafaqat que des compagnons de faisaient pas la prière de Tarawih.


Bien sûr, dans les livres, pour X ou Y raisons, nous n'avons pas de batailles, de bagarres ou autres, sur la question des Tarawih. Tout comme il n'y a pas eu de bagarres le "Jour du Jeudi", dont pourtant, la situation fut tendue, au point que les gens qui figuraient dans la maison se divisèrent en deux groupes : l'un voulait que l'on donne de quoi écr